Rappee

A coarse species of snuff, manufactured from dried tobacco by an instrument called in French a râpe, “instrument en metal percé de plusieurs trous, dont on se sert pour réduire les corps en pulpe ou en fragments. On se sert surtout de la râpe dans les ménages, pour le sucre, le chocolat, le poivre; et dans les usines, pour le tabac, les betteraves, les pommes de terre qu'on réduit en fécule, etc.” (Bouillet: Dictionnaire des Sciences.)

Source: Dictionary of Phrase and Fable, E. Cobham Brewer, 1894
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Related Content